Agnès Poumerol

Agnès Poumerol commence le théâtre à 17 ans dans une compagnie amateur auvergnate spécialisée dans le théâtre de boulevard. En parallèle, elle se forme au sein de plusieurs ateliers théâtres universitaires à Clermont-Fd sous la direction notamment de Dominique Touzé et Danielle Rochard du Wakan Théâtre.

Arrivée à Reims, elle intègre la Cie Koikondi et joue pendant sept ans les grands auteurs du répertoire (Molière, Marivaux, Koltès, Tardieu…) sous la direction de Benjamin Pinçon puis d’Adrien Mauduit tout en continuant à se former grâce à des stages de jeu et de théâtre masqué à la Comédie de Reims (sous la direction de David Lescot, Florence Janas, Clara Chabalier…) et à la MJC Le Flambeau ( Cie Mystère Bouffe…)  En parallèle, elle chante pendant 20 ans dans l’Ensemble vocal Vox Remensis.

Elle participe ensuite à différents projets théâtraux sous la direction notamment de José Mendès (Eh bien, jouez, maintenant, à partir de textes de La Fontaine), Suzanne Cloutier, Françoise Jimenez, Elodie Lecrocq…

 Depuis cinq ans, elle anime régulièrement des stages (alexandrin, littérature épistolaire, comédie…) avec la Cie La Muse en scène et encadre l’atelier de pratique théâtrale de l’Ageasse Théâtre.

En 2018, elle rejoint Cage de Scène où elle interprète le rôle de Claire dans Les Bonnes de Jean Genet

Quelques rôles :

Sœur Claire, dans Dialogues des carmélites de Bernanos

Electre, dans Tu étais si gentil quand tu étais petit d’Anouilh

Araminte, dans Les Fausses confidences de Marivaux

Elmire, dans Le Tartuffe de Molière

La Marquise de Merteuil, dans Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Mme Martin, dans La Cantatrice chauve de Ionesco - Prix Festhéa au Festival Brut de scène 

L’infirmière, dans Une Visite inopportune, de Copi - Prix de l’audace au Festival Brut de scène