Jean-michel Bazin

Parallèlement à sa carrière universitaire Jean-Michel Bazin a suivi une trajectoire personnelle et artistique atypique. Auteur de deux ouvrages consacrés à la prise de décision, et de nombreux articles consacrés à l’usage pédagogique des ordinateurs, il a formé des enseignants à l’utilisation des techniques du comédien pour animer la classe.

../../images/jm.jpg


Du point de vue artistique, l’étude du piano, de la trompette, de la guitare et de l’accordéon et de la danse de claquettes lui ont permis de se produire sur scène depuis 30 ans dans des spectacles musicaux et poétiques consacrés à la chanson française en explorant les univers de Brel, Brassens, Ferré, Nougaro et Boby Lapointe.

Après avoir travaillé le chant classique avec Yva Barthélémy, il s’est consacré au théâtre. Il a joué dans Hedda Gabler d’Henrik Ibsen, Rappaport d’Herb Gardner et plus récemment le rôle de Sladek dans Audience de Vaclav Havel primée au Festival des Arlequins de Cholet (49). Il se produit depuis cinq ans en République Tchèque à Ostrava et en Hongrie à Budapest dans des spectacles de chanson française.

Il anime régulièrement des ateliers de théâtre intergénérationnel, en organisant des activités théâtrales qui permettent à des seniors et des enfants de CM1 de se produire ensemble sur des scènes de théâtre notamment autour des fables de La Fontaine. Il a ensuite mis en scène deux pièces de théâtre : La visite (Victor Haïm) et Les Bonnes (Jean Genet). Animé par une volonté permanente d’évolution dans la création et dans l‘interprétation, il a complété sa formation par l’étude de la méthode Stanislavski au sein de Method Acting Center ainsi que par des cours de mime corporel (Ivan Bacciochi).