Les bonnes

C'est l’histoire de deux bonnes, poussées par la jalousie et l’amertume, à empoisonner leur maitresse. Cette pièce, écrite par Jean Genet, s’inspire de l’histoire des sœurs Papin, deux employées de maison, auteurs d'un double meurtre sur leur patronne le 2 février 1933 au Mans.
Ce fait divers tragique, qui deviendra « l'affaire Papin » avec le procès des domestiques « modèles », a éveillé l'intérêt de la France entière.
La pièce sera ensuite adaptée au cinéma quelques années plus tard par Claude Chabrol pour son film La Cérémonie en 1995.